persévérer

persévérer

persévérer [ pɛrsevere ] v. intr. <conjug. : 6>
XIIe; lat. perseverare, de severus « dur » → sévère
1(Personnes) Continuer de faire, d'être ce qu'on a résolu, par un acte de volonté renouvelé. insister, s'obstiner, s'opiniâtrer, persister, poursuivre. Persévérer dans l'effort. s'acharner, soutenir (son effort). « Il avait glissé, roulé, grimpé, cherché, marché, persévéré, voilà tout. Secret de tous les triomphes » (Hugo). Littér. Persévérer à (et inf.). Je persévère à penser qu'il s'est trompé.
2(Choses) Vx Continuer, durer. persister.
⊗ CONTR. Abandonner, abjurer, capituler, cesser , désister (se), renoncer.

persévérer verbe intransitif (latin perseverare, persister) Demeurer ferme et constant dans un sentiment, une résolution : Persévérer dans une recherche, dans une erreur. Durer longtemps, en dépit de tout : Le chômage persévère.persévérer (citations) verbe intransitif (latin perseverare, persister) Euripide Salamine 480-Pella, Macédoine, 406 avant J.-C. L'homme supérieur est celui qui reste toujours fidèle à l'espérance ; ne point persévérer est d'un lâche. Héraclès, 105-106 (traduction Grégoire-Parmentier) Guillaume Ier de Nassau, dit le Taciturne, prince d'Orange château de Dillenburg 1533-Delft 1584 Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer. Commentaire Citation également attribuée à d'autres, tel Pierre de Coubertin, le promoteur des jeux Olympiques modernes. ● persévérer (difficultés) verbe intransitif (latin perseverare, persister) Conjugaison Attention à l'accent sur le troisième e, tantôt grave, tantôt aigu : je persévère, nous persévérons ; il persévérera. ● persévérer (synonymes) verbe intransitif (latin perseverare, persister) Demeurer ferme et constant dans un sentiment, une résolution
Synonymes :
- s'opiniâtrer (littéraire)

persévérer
v. intr. Poursuivre avec une longue constance; persister dans une résolution, un sentiment. Persévérer dans un dessein, dans l'erreur.
Litt. Il persévère à nier.

⇒PERSÉVÉRER, verbe intrans.
A. —[Le suj. désigne une pers. ou un groupe de pers.]
1. Mettre en oeuvre sa volonté, user de patience pour poursuivre une action malgré les difficultés, pour rester ferme dans une résolution, une opinion, une attitude. Synon. s'acharner, s'obstiner, persister, poursuivre.
a) [Avec compl. prép.]
Persévérer dans + subst. Persévérer dans un choix, une conduite, une décision, un désir, un effort, une entreprise, une idée, une intention, un parti, un projet, une voie, une volonté. Il l'exhortait, par l'exemple des saints et les promesses de la vie éternelle, à persévérer dans la continence et la patience (MONTALEMBERT, Ste Élisabeth, 1836, p.196). De tels résultats ont un aspect spectaculaire qui peut être précieux pour soutenir le moral du malade et l'inciter à persévérer dans la poursuite de son traitement (R. SCHWARTZ, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p.34). V. dégoût ex. 6:
1. ... je trouve que cela a sa beauté, qu'elle veuille persévérer dans ce qu'elle est, qu'elle refuse de se trahir, même pour échapper à tes remontrances. Elle aussi, elle a du caractère.
MONTHERL., Incompris, 1944, 1, p.408.
Persévérer à + inf. (vieilli ou littér.). Ton erreur fut de chercher l'amour sous forme de bonheur. Il fallait persévérer à le goûter sous forme de souffrance, puisque celle-ci est le réservoir de toutes les vertus (BARRÈS, Homme libre, 1889, p.89).
b) [Sans compl. prép.] Il faut (...) avoir la foi [lorsqu'on est un militant] pour persévérer quand les manifestations, les initiatives pour lesquelles on s'est battu, pour lesquelles on a sacrifié de son temps de loisirs, de sa vie familiale, sont boudées, ignorées, voire méprisées (L'Est Républicain, 31 janv. 1984, p.27, col. 2). V. affronter ex. 5, espérer ex. 8:
2. [Joffre] sait que les bourrasques passent, qu'il ne faut pas s'obstiner, mais persévérer; il recule; il a la force d'attendre le jour que ses chances soient les plus grandes. Alors, il donne le signe, abat ses cartes, et gagne.
VALÉRY, Variété IV, 1938, p.74.
2. [Gén. avec compl. prép. dans] Persister, continuer sans effort particulier dans une ligne d'action, dans une manière d'être. En dépit de la mode jacobine, il persévérait dans les culottes courtes, les bas à côtes de melon, les souliers à boucles (BALZAC, OEuvres div., t.1, 1830, p.604). Plus j'assiste aux efforts qu'on fait pour restaurer les églises gothiques, et surtout pour les peindre, plus je persévère dans mon goût de les trouver d'autant plus belles qu'elles sont moins peintes (DELACROIX, Journal, 1850, p.399). Privée de l'appui allemand, l'Autriche n'oserait sans doute plus persévérer dans ses projets belliqueux, et devrait se contenter d'un marchandage diplomatique (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p.440).
3. Spécialement
a) THÉOL. [Sans compl. prép.] Demeurer constant dans la fidélité à la foi et à la vertu chrétienne. Ta tentation à toi, est toujours le découragement et l'indolence. Ta difficulté est de persévérer. Et pourtant il est écrit: «Celui qui aura persévéré jusqu'à la fin sera sauvé» (AMIEL, Journal, 1866, p.105):
3. Toutes ces promesses que fait l'Éternel pour ramener à lui les âmes égarées. Il aime celles qui restent fidèles et persévèrent jusqu'à la fin. Celles-là, sans doute, ont une place à part. Mais on dirait qu'il a une préférence secrète pour celles qui reviennent.
GREEN, Journal, 1945, p.263.
b) PHILOS. [P. allus. à Spinoza, Pensées métaphysiques II, 6: Persévérer dans l'être ou dans son être. «Dieu est la Vie, la Vie est la force qui fait persévérer les êtres singuliers dans leur être»] La tendance de tout être à persévérer dans l'être, la lutte pour l'existence (BLONDEL, Action, 1893, p.29). Certains éléments du monde, les vivants, cherchent à persévérer dans leur être; ils s'efforcent de remonter le courant d'indifférence qui entraîne la matière (MAUROIS, Journal, 1946, p.14).
B. —[Le suj. désigne une chose] Continuer de manière durable. Synon. s'obstiner, persister. Les froids persévérèrent pendant une semaine encore (VERNE, Île myst., 1874, p.323). Le Général le releva (...) le reconduisit jusqu'à sa porte en l'exhortant aux viriles vertus que la société chrétienne paraît avoir prises en haine, mais dont la tradition persévère (...) dans ces solitudes (BLOY, Désesp., 1886, p.144). Quand il [Néhémie] revint à Jérusalem, la 32e année d'Artaxerxès, il constata que l'abus de ces mariages [mixtes] avait persévéré ainsi que d'autres, auxquels il mit bon ordre (Théol. cath. t.4, 1 1920, p.1005).
En partic. [Le suj. désigne une maladie] Lorsque, la rougeole terminée, la toux persévère avec douleur au poumon, il est essentiel de faire une saignée du bras (GEOFFROY, Méd. prat., 1800, p.82).
[Avec compl. prép. dans] Les puissances vitales ne persévèrent pas seulement dans leur action motrice, avec le même degré d'énergie et de promptitude, mais (...) elles croissent encore graduellement et proportionnellement elles-mêmes, par l'effet immédiat de cette répétition ménagée, et de ce perfectionnement des fonctions (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t.2, 1808, p.351). Tout corps persévère dans le repos ou le mouvement tant qu'aucune force n'intervient (BERGSON, Essai donn. imm., 1889, p.114).
Prononc. et Orth.:[], (il) persévère []. Ac. 1694 et 1718: persevérer; dep. 1740: -sé-. Étymol. et Hist.1. 1re moitié XIIes. «continuer» verbe abs. (Psautier d'Oxford, 118, 91 ds T.-L.); 2. mil. XIIes. «demeurer ferme et constant dans une résolution» perseverer que (Psautier de Cambridge, 118, 106, ibid.); fin XIIes. perseverer en (Trad. de Anime conquerentis et rationis consolantis ds Romania t.5, p.283, 6); 1549 perseverer à + inf. (EST.); 3. 1342 «persister dans le bien» (JEAN BRUYANT, Le Chemin de Povreté et de Richesse ds Ménagier de Paris, éd. Sté Bibliophiles fr., II, 32). Empr. au lat. perseverare «continuer, poursuivre; persister». Fréq. abs. littér.:318. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 328, b) 388; XXes.: a) 430, b) 603.

persévérer [pɛʀseveʀe] v. intr. [CONJUG. céder.]
ÉTYM. 1120, trans. persévérer que; lat. perseverare, de per-, et severus « sérieux » → Sévère.
1 (Personnes). Continuer de faire, d'être ce qu'on a résolu, par un acte de volonté toujours renouvelé. Demeurer, insister, obstiner (s'), opiniâtrer (s'), persister, poursuivre. || Persévérer dans l'effort. Acharner (s'), soutenir (son effort). || Persévérer dans un travail, une recherche,… une doctrine (→ Magnétisme, cit. 2). || Persévérer dans le mal, l'erreur (→ Duper, cit. 4), l'impiété (→ Incorrigible, cit. 1). || Il n'a guère persévéré, ses résolutions n'ont pas duré. || La foi donne l'entêtement qu'il faut pour persévérer (→ Agir, cit. 13). || Persévérer par obstination, orgueil, honte de se dédire (→ Cabale, cit. 7).Loc. prov. Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre (cit. 12) ni de réussir pour persévérer.
1 Les hommes (…) souffrent beaucoup à être toujours les mêmes, à persévérer dans la règle ou dans le désordre (…)
La Bruyère, les Caractères, XI, 147.
2 Il avait glissé, grimpé, roulé, cherché, marché, persévéré, voilà tout. Secret de tous les triomphes.
Hugo, l'Homme qui rit, I, III, I.
3 Il n'est pas sain de persévérer dans le paradoxe. Vous avez donné la mesure d'une âme étonnante. Ça va bien. Ne jouez pas, par entêtement, une honorable réputation d'intelligence.
G. Duhamel, Salavin, III, XXIX.
4 Alors que pendant des mois, avec une obscure ténacité, malgré la prison et l'exil, ils avaient persévéré dans l'attente, la première espérance suffit à détruire ce que la peur et le désespoir n'avaient pu entamer.
Camus, la Peste, p. 293.
Relig. || Persévérer dans le bien. || Croyant qui persévère.
Vx ou littér. || Persévérer à… (devant l'infinitif).
5 De la pendule en garni dont la voix sévère
Voudrait persévérer à nous donner le trac.
Verlaine, Chair, « Vers sans rimes ».
2 (Choses). Vx ou didact. Continuer, durer. Persister (→ Persévérance, étym.). || La douleur, l'infection persévère.
6 Prenez garde qu'au moins cette noble colère
Dans la même fierté jusqu'au bout persévère (…)
Molière, Dom Garcie, IV, 8.
CONTR. Abandonner, abjurer, cesser, changer, désespérer (se), désister (se), détromper (se), lasser (se), renoncer.
DÉR. Persévération. — V. Persévérant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • perseverer — PERSEVERER. v. n. Persister, continuer à faire tousjours une mesme chose, demeurer ferme & constant dans un sentiment, dans une resolution. Perseverer dans l estude, dans le travail. perseverer dans une resolution, dans un dessein. perseverer à… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • perseverer — Perseverer, Permanere, Pergere, Perseuerare, Persistere. Perseverer à faire meschancetez, Haerere in iniquitatibus. Perseverer en son opinion, Iudicium suum retinere, Constare in sententia. S il persevere et demeure tousjours en son propos, Si… …   Thresor de la langue françoyse

  • PERSÉVÉRER — v. n. Persister, continuer de faire toujours une même chose, demeurer ferme et constant dans un sentiment, dans une résolution. Persévérer dans l étude, dans le travail. Persévérer dans une résolution, dans un dessein. Persévérer à soutenir ce… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PERSÉVÉRER — v. intr. Persister, demeurer ferme et constant dans un sentiment, dans une manière d’être ou d’agir, dans une résolution. Persévérer dans l’étude, dans le travail. Persévérer dans une résolution, dans un dessein. Persévérer à soutenir ce que l’on …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • persévérer — (pèr sé vé ré. La syllabe vé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je persévère, excepté au futur et au conditionnel : je persévérerai) v. n. 1°   Demeurer toujours dans la même manière d être. •   La grâce qui fait qu on… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • perseverer — per·se·ver·er …   English syllables

  • perseverer — irə(r) noun ( s) : one that perseveres : a persistent person …   Useful english dictionary

  • insister — [ ɛ̃siste ] v. intr. <conjug. : 1> • 1336 s insister en « s appliquer à »; lat. insistere « se poser sur, s attacher à » 1 ♦ S arrêter avec force sur un point particulier; mettre l accent sur. ⇒ s appesantir, appuyer, souligner. Insister… …   Encyclopédie Universelle

  • persévérance — [ pɛrseverɑ̃s ] n. f. • 1160 « continuité d un état de choses »; lat. perseverantia ♦ Action de persévérer, qualité, conduite d une personne qui persévère. ⇒ constance, entêtement, insistance, obstination, opiniâtreté, 1. patience, ténacité,… …   Encyclopédie Universelle

  • Baruch Spinoza — Philosophe occidental Époque moderne Portrait de 1665 tiré de la Herzog August Bibliothek …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”